mon AAH

Introduction

C’est avec grand plaisir que FJA vous présente le premier guide de ressources en français comprenant des idées, de l’information et des liens utiles pour les étudiants albertains désirant mettre sur pied une alliance allosexuelle-hétérosexuelle (AAH). Dans l’esprit du “PAR et POUR les jeunes d’expression française”, ce guide est le produit d’un membre de FJA, répond à la demande d’un membre de FJA, et a ensuite été revu par un Comité consultatif jeunesse. Lors du GoAGA 2015, il a été prononcé comme souhait de l’Assemblée que FJA fasse tout en son pouvoir pour supporter la cause LGBTQ+ en appuyant les initiatives jeunesse (AAH) dans les écoles francophones et immersions de l’Alberta. Suite à cette demande, FJA a approché les divers conseils scolaires pour savoir s’ils avaient déjà reçu des demandes d’AAH de la part des élèves, ou encore s’ils avaient des politiques en place protégeant les élèves, les enseignants et les parents appartenant aux groupes LGBTQ+. C’est justement à ce moment-là que le gouvernement de l’Alberta a adopté une nouvelle loi assurant la protection et les droits des jeunes LGBTQ+. Suite à une rencontre ministérielle en août 2016 avec les représentants de FJA, le ministre de l’Éducation et le ministre responsable du Secrétariat francophone de l’Alberta se sont tous deux montrés intéressés à appuyer le projet AAH, notamment pour sensibiliser les gens de notre communauté. Nous sommes maintenant en mesure de former des animateurs spécialisés qui peuvent appuyer la formation de AAH dans les écoles, sensibiliser les enseignants et les parents à la diversité sexuelle chez les jeunes tout en créant des environnements inclusifs, respectueux bienveillants et surtout sécuritaires, et ce, sans discrimination. Nous espérons que ce guide vous soit utile!

Conseils pour le bon fonctionnement d’une AAH

honeycombs,yo

Activités de l’AAH

Votre AAH peut présenter une variété d’activités ou de démarches pour faire de votre école un lieu sécuritaire, respectueux et accueillant. Vous êtes seulement limités par votre propre créativité. En fonction de la mission de votre AAH, il se peut que vos activités s’adressent aux membres de votre groupe seulement ou à tous les élèves de votre école.

Voici une liste d’idées d’activités possibles

  • Une soirée pour les parents. Invitez les parents à une soirée d’information sur le fonctionnement de votre AAH.
  • Une pièce de théâtre avec un thème LGBTQ+. Trouvez des partenaires, soit dans l’école ou dans la communauté, afin de créer une production théâtrale unique.
  • Une sortie inspirée d’un thème LGBTQ+. Organisez une activité dans un théâtre, un musée ou un cinéma pour les élèves de votre école.
  • Un conférencier. Invitez une personne inspirante à venir parler à votre école ou à votre groupe.
  • Un groupe Facebook, des comptes Twitter, Instagram ou autres. Faites la promotion de votre groupe en ayant une présence sur les réseaux sociaux.
  • Vous pouvez aussi installer un kiosque d’information à la cafétéria durant le midi.
  • Une journée « porte ouverte ». Invitez un.e ami.e à assister à une de vos réunions.
  • Le site web de l’école. Demandez à la direction si vous pouvez y publier un ou des articles portant sur la cause LGBTQ+.
  • De la lecture et du cinéma. Visionnez un film ou lisez un livre sur un sujet LGBTQ+ et discutez-en par la suite.
  • Des messages positifs. Planifiez une journée où tout le monde peut écrire des messages positifs (ex. : « tu es
    awesome », « je t’accepte comme tu es », « tout le monde mérite une école sécuritaire », etc.) sur les trottoirs avec de la craie.
  • Une journée de sensibilisation. Organisez des activités spéciales inspirées des journées internationales importantes en lien avec la cause LGBTQ+.
  • Un atelier thématique. Contactez iSMSS qui peut offrir des ateliers gratuitement ou contactez FJA pour des idées d’activités ou d’ateliers possibles.
  • Une table ronde. Organisez une discussion à propos des droits égaux pour tous – ne vous limitez pas à la cause des LGBTQ+.

Lors de vos réunions, il est recommandé de faire un petit tour de table rapide auprès de tous les membres. Commencez en demandant à chacun de partager une bonne et une moins bonne chose qui lui est arrivée depuis la dernière rencontre. N’oubliez pas de rappeler qu’en tout temps un membre peut « passer son tour ».

Types d’AAH

types AAH2

Définitions

Lexique pour comprendre le genre

LGBTQ+

Lois

Rédigée par les barons d’Angleterre en 1215, la Magna Carta, ou « Grande Charte », est considérée comme la toute première charte des droits et libertés. Il s’agit d’un des documents historique et juridique les plus importants dans l’élaboration des lois qui constituent notre démocratie moderne.

La Déclaration universelle des droits de l’homme

Article 2
1. Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d’opinion politique ou de toute autre opinion, d’origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation.

2. De plus, il ne sera fait aucune distinction fondée sur le statut politique, juridique ou international du pays ou du territoire dont une personne est ressortissante, que ce pays ou territoire soit indépendant, sous tutelle, non autonome ou soumis à une limitation quelconque de souveraineté.

Article 7
Tous sont égaux devant la loi et ont droit sans distinction à une égale protection de la loi. Tous ont droit à une protection égale contre toute discrimination qui violerait la présente. Déclaration et contre toute provocation à une telle discrimination.

Article 12
Nul ne sera l’objet d’immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d’atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes.

Article 20

1. Toute personne a droit à la liberté de réunion et d’association pacifiques.
2. Nul ne peut être obligé de faire partie d’une association.

La Charte des droits et libertés Canadienne

Libertés fondamentales

2. Chacun a les libertés fondamentales suivantes:

  1. liberté de conscience et de religion;
  2. liberté de pensée, de croyance, d’opinion et d’expression, y compris la liberté de la presse et d’autres moyens de communication;
  3. liberté de réunion pacifique;
  4. liberté d’association.

Carte du monde

Média Sociaux

Ressources disponibles en Alberta

Cliquez ici pour accéder au livret AAH en format PDF : http://fja.ab.ca/dev/wp-content/uploads/2017/07/MON-AAH.pdf

Lexique pour comprende le genre

Pour plus de détails, veuillez consulter le guide Créer des espaces sécuritaires : Guide de ressources sur les alliances gai hétéro pour le Nord de l’Ontario.

Quelles sont les retombées positive d’une Alliance Allosexuelle-Hétérosexuelle (AAH)?

Pour plus d’information sur The Education Act, veuillez consulter le site web de Alberta Education : https://education.alberta.ca

Pour en savoir plus sur le fonctionnement d’une AAH, veuillez consulter la section « Écoles sécuritaires et bienveillantes » du site web de Alberta Education : https://education.alberta.ca/écoles-sécuritaires-et-bienveillantes/

L’historique des droits LGTBQ+ au Canada

Pour avoir accès à un historique plus détaillé des droits LGBTQ+ au Canada, veuillez consulter le site de l’Encyclopédie Canadienne sur les droits des lesbiennes, des gais, des bisexuels et des transgenres au Canada : http://encyclopediecanadienne.ca/fr/

Lois qui protègent les LGBTQ+

Pour lire la Déclaration des droits de l’homme en entier, veuillez consulter le site web des Nations Unies : http ://www.un.org/fr/documents/udhr/

Pour consulter la Charte des droits et libertés canadienne, veuillez visiter le site web du Gouvernement du Canada : http://laws-lois.justice.gc.ca/fra/const/page-15.html

Pour consulter la Charte des droits humains de l’Alberta, veuillez visiter la section « Legislation and bylaws » du site web de Alberta Human Rights : http://www.albertahumanrights.ab.ca/about/legislation.asp

La criminalisation de l’homosexualité

Veuillez visiter « l’Historique du droit d’aimer (si vous êtes gay) » de la campagne « Libres et Égaux » sur le site des Nations Unies pour une version interactive de la carte : https://www.unfe.org/en/actions/interactive-map

Blogue AAH

2407 2017

Example

By |24 July 2017|0 Comments

This is an example of a blog posting for AAH; to post a new blog to this page, please use the category “AAH” and it will automatically update!

LGBTQ+

L’historique des droits LGBTQ au Canada et en Alberta

Les communautés LGBTQ+ ont subi de vrais traumatismes dans divers pays du monde de même qu’au Canada. Depuis la fin des années 1960, la communauté LGBTQ+ continue d’acquérir fréquemment de nouveaux droits, malgré la discrimination persistante. Le mouvement de sensibilisation de la communauté LGBTQ+ fait progresser l’acceptation sociale et l’égalité juridique.

  • Début de la colonisation - Canada

    L'homosexualité est considérée illégale et passible de la peine de mort.

  • 1948-1961 - Canada

    Des modifications au Code criminel visent à criminaliser encore plus l’homosexualité. On classifie maintenant les homosexuels selon de nouvelles catégories : « psychopathe sexuel criminel » et « délinquant sexuel dangereux ».

  • 1969 - Canada

    À la suite de l’arrestation de George Klippert, le gouvernement fédéral fait passer un amendement qui décriminalise l’homosexualité ainsi que les actes sexuels entre deux adultes consentants.

  • 1972 - Canada

    La première célébration de la fierté gaie a lieu à Toronto.

  • 1973 - Canada

    L’homosexualité est retirée du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux.

  • 1973 - Alberta

    Première union civile entre conjoints de même sexe administrée par la Unitarian Church of Edmonton.

  • 1975 - Alberta

    The Gay Alliance Towards Equality (GATE) prend forme.

  • 1977 - Canada

    Le Québec devient la première province à modifier sa Charte provinciale des droits de la personne de manière à interdire toute discrimination fondée sur l’orientation sexuelle.

  • 1980 - Alberta

    Naissance du Festival de la fierté d’Edmonton.

  • 1982 - Canada

    La Charte des droits et libertés est adoptée.

  • 1982 - Alberta

    Premier défilé gai et fête au Camp Harris.

  • 1983 - Alberta

    Première semaine de la fierté gaie à Edmonton.

  • 1995 - Canada

    La Cour suprême souligne que l’article 15 de la Charte doit inclure l’orientation sexuelle. Les conjoints de même sexe peuvent adopter un enfant.

  • 1996 - Canada

    L’orientation sexuelle est ajoutée à la Loi canadienne sur les droits de la personne comme forme de discrimination.

  • 1999 - Canada

    La Cour suprême du Canada accorde aux couples homosexuels les mêmes droits légaux qu’aux couples composés d’un homme et d’une femme.

  • 1999 - Alberta

    Le Alberta Teacher’s Association (ATA) condamne officiellement la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle et, en 2003, l’identité transgenre.

  • 2002 - Canada

    Pour la première fois, un tribunal canadien se prononce en faveur de la reconnaissance des mariages homosexuels en vertu de la loi. La Cour supérieure de l’Ontario affirme qu’interdire le mariage entre conjoints de même sexe est inconstitutionnel et viole la Charte des droits et libertés. Le tribunal donne deux ans à l’Ontario pour étendre les droits du mariage aux conjoints de même sexe.

  • 2002 - Canada

    Le gouvernement de l’Alberta adopte une loi interdisant les mariages entre personnes de même sexe et définit le mariage comme étant exclusivement entre un homme et une femme.

  • 2003 - Canada

    La Cour d’appel de l’Ontario confirme une décision du tribunal et devient la première province canadienne à permettre légalement le mariage pour tous. Quelques heures après la décision, lors d’une cérémonie à Toronto, Michael Leshner et Michael Stark deviennent les premiers conjoints de même sexe à se marier.

  • 2004 - Alberta

    Le Camp fYrefly est lancé. Il s’agit du premier camp de leadership pour les jeunes LGBTQ+ au pays.

  • 2005 - Canada

    Le projet de loi C-38 devient une loi fédérale. Le Canada devient ainsi officiellement le 4ème pays du monde à autoriser le mariage entre personnes de même sexe.

  • 2009 - Alberta

    Le Bill 44 est approuvé, rendant la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle illégale pour les employeurs.

  • 2013 - Alberta

    L’Université de l’Alberta tient sa première semaine de la fierté gaie.

  • 2015 - Alberta

    Justin Trudeau, premier ministre du Canada, marche dans le défilé de la fierté gaie à Edmonton. Le gouvernement albertain amende le Alberta Education Act pour permettre aux étudiants de former des AAH. L’Alberta ajoute l’identité du genre et l’expression du genre aux termes identifiés par le Alberta Human Rights Act.

  • 2016 - Canada

    Justin Trudeau devient le 1er Premier ministre du Canada à participer aux défilés de la fierté à Toronto et à Vancouver.

  • 2016 - Alberta

    Alberta Education détermine des directives pour la création de politique sur l’orientation sexuelle et l’identité du genre.